Ordre du culte du Saint Siège du Nigeria

TABLES DES MATIERES Jours de Prière et Fêtes de l’Eglise du Christianisme Céleste. Informations vitales. Lois et Préceptes de l’Eglise du Christianisme Céleste. Versets bibliques relatifs aux Objets spirituels de l’E.C.C Culte du matin. Culte du soir : Mercredi/Vendredi/Dimanche. Culte de Dimanche (matin). Culte du Premier Jeudi du Mois. Culte de sortie d’enfant (Nouveau-né). Culte de Mariage. Cérémonie de la pose de la Première pierre. Cérémonie de Baptême. Culte des Visionnaires, Rêveurs etc. Culte des femmes enceintes. Cérémonie d’enterrement. Culte des femmes stériles. Inauguration d’une maison (immeuble). Inauguration du Temple de Dieu (paroisse). Culte de Requiem. Culte de lave de pieds et Sainte Communion. Culte de fin d’année. CULTE DU MATIN (5h30) ET DU SOIR 21h), Chaque Jour 1. Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint est l’Eternel Dieu des armées’, (récité par tous les fidèles debout) 2. Cantique : de repentance (tous les fidèles debout) 3. Prière : de pardon des péchés, et sanctification ; par le conducteur 4. Notre Père qui es aux cieux 5. Cantique de remerciement 6. Prière de trois personnes a) Remerciement et miséricorde de Dieu b) victoire et protection c) force spirituelle et bénédiction 7. Cantique : de saint esprit ou de force spirituelle 8. Prière silencieuse 9. Prière par le conducteur 10. Action de grâce (s’il y’a des gens désireuses de remercier l’Eternel) 11. Cantique de clôture : de bénédiction ou alliance 12. Prière de clôture, par la devancière la plus gradée 13. Bénédiction par le Chargé paroissial 14. 7 fois Alléluia face à l’autel 15. Prière spéciale par le Chargé paroissial : tous fidèles s’agenouillent NB : Il faut noter que le Vendredi, le Chargé paroissial conduit les cultes du matin et du soir en personne, en son absence, son adjoint est le conducteur. CULTE DU SOIR : DIMANCHE (19TH), MERCREDI, VENDREDI (18TH) NB : Pour ces cultes, on se sert du petit autel- on allume trois bougies sur le petit autel et une bougie sur le grand autel (rappelez-vous que le petit est mis en place tous les jours sauf le dimanche et autres moments de fêtes : mariages, anniversaires etc. Normalement, les dimanches, le petit autel est enlevé immédiatement après le culte bref du matin (5h30). On le remet en place quelque moments avant le commencement du culte du soir (19h). On se sert uniquement du grand autel lors des cultes de dimanche matin, du premier jeudi du mois, du nouvel An, de fin d’année, de lavement des pieds et communion, et de fêtes citées ci-dessus. A chacun de ces moments, on allume 7 bougies sur l’autel. LE CULTE 1. Courte prière par le Conducteur devant l’entrée du temple (dehors) 2. ‘Notre Père qui es aux cieux’ 3. Chant de procession : l’encenseur encense 4. Cantique d’allumage des bougies : ‘Yarah Sarah’ 5. Cantique d’adoration (à genou) : ‘Yarah Mah, Hi Yarah Mah’ 6. Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’, récité par tous les fidèles présents. 7. EYIBA (3 fois), psaume 51 8. Gloria 9. Prière par le conducteur : rémission des péchés et sanctification 10. ‘Notre Père qui es aux cieux’ 11. Cantique de repentance 12. AGASHADUAL (3 fois), psaume 100 ou 136 13. Prière de remerciement, par le conducteur 14. Cantique de remerciement 15. Prière de 3 personnes : a) remerciement et miséricorde du Seigneur b) force du Saint Esprit et victoire c) bénédiction et avancement de l’Eglise 16. Cantique : de force spirituelle ou de saint esprit 17. Prière silencieuse, par tous les fidèles 18. ELI BAMAH-YABAH (3 fois), psaume 20 : 1-5, prière par le conducteur 19. Cantique d’adoration ou d’évangélisation 20. Lecture biblique, Gloria 21. Annonces 22. Credo : ‘Je crois en Dieu’ 23. Prière par le conducteur, la Prédication 24. Prière après la prédication, par un devancier moins gradé que le Prédicateur 25. Quête (plus le fonds miséricorde (le mercredi) et de lumière (le vendredi) 26. Dons de remerciement 27. Cantique : de bénédiction ou alliance 28. Prière de clôture, par la devancière la plus gradée 29. Notre Père qui es aux cieux 30. Gloria 31. Bénédiction par le Chargé paroissial 32. 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux 33. Cantique de procession (sortie) : ‘JERIMOYAMAH’ 34. Prière à la sortie du temple, par le Conducteur 35. Bénédiction par le conducteur 36. 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux CULTE DE DIMANCHE MATIN Il faut sanctifier le temple avec sept. Bougies, beaucoup d’encens, l’eau sanctifiée et sept devanciers, immédiatement après le culte de 5h30 du matin L’allumage des sept bougies est comme suit : (On se sert du grand autel) B=Bougie B B B B B B B Une bougie dans chacun des quatre angles du temple, une à chaque sortie de côté (côté des femmes et des hommes), le dernière sur le grand autel. Après avoir sanctifié le temple, il faut barrer toutes les entrées du temple avec les gros crucifix jusqu’à 10h précise, où le culte doit commencer. Personne n’a le droit d’entrer dans le temple lorsque les entrées sont barrées avec les crucifix. LE CULTE Prière par le conducteur devant l’entrée du temple ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Procession des fidèles dans le temple L’encenseur est à la tête de la procession Suivi des choristes Ensuite les fidèles à commencer par les enfants, les jeunes oints jusqu’aux devanciers les plus gradés ; les femmes entrent par leur porte et les hommes par la leur. Le chargé paroissial entre le dernier. Pendant la procession, les fidèles mettent ensemble leurs deux paumes avec humilité. NB : Le conducteur doit se sanctifier au cours des trois jours qui précèdent le jour du culte. Et il doit de présenter dans la cour de la paroisse avant le commencement du culte. Ce principe s’applique à tous les cultes sans exception. Il faut aussi respecter les heures de culte sans aucun retard. Si les choristes doivent entonner en chant spécial d’adoration lors d’une fête d’anniversaire ou de moissons, et si on doit s’agenouiller cela doit se faire avant la sonnerie de la cloche. Dès que la cloche est sonnée aucun autre cantique ne peut être chanté sauf : ‘O Christ, O mon Roi’ Cantique d’allumage des bougies : ‘Yarah Sarah’ Cantique à genou : ‘Yarah Mah Hi Yarah Mah’ Adoration : Le conducteur sonne 3 fois la cloche et les fidèles récitent : saint, saint, saint est l’Eternel Dieu des armées. Cela se répète trois fois. Cantique : ‘O Christ O mon Roi’ (toujours à genou) ; il faut le chanter trois fois. EYIBA (3 fois), Psaume 51, JEHOVA RAMAH (3 fois), Psaume 24 Gloria Prière : rémission des péchés et sanctification, par le Conducteur. ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique : de repentance ELIYA (3 fois), psaume 118 ou 136 ou 27 Gloria Prière : de remerciement, par le conducteur Cantique : de remerciement JEHOVA LASS (3 fois), psaume 72 Prière de trois personnes : Force du saint esprit et avancement de l’Eglise Protection et victoire pour le Pays Bénédiction de dieu NB : Les trois personnes doivent prier comme il leur est prescrit par le conducteur, il faut éviter les vaines répétitions. Cantique : de force spirituelle ou de saint esprit Prière silencieuse par tous les fidèles ELI-BAMAH-YABAH (3fois), psaume 20 :1-10 Prière par le conducteur, il prie l’Eternel d’exaucer la prière de la congrégation Cantique : de louange Première lecture biblique, Gloria Cantique : d’évangélisation. Deuxième lecture biblique, Gloria Cantique : de foi Annonce par le Secrétaire Paroissial Credo : ‘Je crois en Dieu’, tous les fidèles récitent ensemble Prière par le Prédicateur Prédication, basée sur la lecture biblique du jour Prière silencieuse par tous les fidèles après la prédication Prière par un devancier, moins gradé que le Prédicateur Quête avec chanson (et Dîme, fonds du voyage, de construction, etc.) Les quêtes terminées, prière par le conducteur demandant le bonheur et la postérité pour tous Action de grâce par les personnes désireuses de remercier l’Eternel Cantique : de bénédiction ou alliance Prière de clôture par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria Bénédiction par le chargé paroissial 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux Cantique de procession : ‘JERIMOYAMAH’ (à la tête de la procession de sortie il y’a les choristes, ensuite les enfants, les jeunes oints jusqu’aux devanciers les plus gradés) Prière par le conducteur devant l’entrée du temple Bénédiction par le conducteur 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux NB : Si la sortie d’enfant (Nouveau né) tombe sur un jour de culte, le chant de procession (entée et sortie) doit être nécessairement JERIMOYAMAH CULTE DU PREMIER JEUDI DU MOIS Objet : Chaque fidèle amène à ce culte : Une bougie Une bouteille d’eau Avant d’aborder l’animation des choristes, à 22h, le chargé paroissial s’agenouille à l’endroit où se situe le petit autel, (les fidèles aussi agenouillés chacun à sa place) Le chargé paroissial entonne le cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification de l’âme’ Il fait ensuite une courte prière de remerciement. 7 fois alléluia, par toute la congrégation. Animation de la chorale : Les fidèles chantent et dansent à partir de 22h jusqu’à Minuit moins le quart. A 23h45 les réjouissances s’arrêtent et la congrégation s’agenouille pour la prière silencieuse. Chaque personne remercie l’Eternel pour l’avoir gardé en vie et prie pour la grâce du nouveau mois, sur sa bougie. Les portiers ramassent toutes les bougies et les allument. Allumage des bougies ramassées a) 7 sur le grand autel b) 7 autour des bouteilles d’eau du côté des hommes c) 7 autour des bouteilles d’eau, du côté des femmes d) 7 autour du temple (dehors) e) 7 sur l’autel du Parvis Le culte démarre à Minuit précise. Le chargé paroissial ou l’Evangéliste de tutelle est forcément le Conducteur du culte Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’, récité par toute la congrégation. Tous les fidèles se lèvent. cantiques : a) ‘O mon Dieu, O mon Dieu’ b) ‘Saint des Saint’ c) ‘Prosternons-nous’ d) ‘HIRAM JAH MAH’- trois fois en langue des anges et trois fois en langue indigène. e) ‘YAGO LAMARI YAGARI YE’- chaque cantique, trois fois en langue des anges et trios fois en langue indigène/nationale EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière : rémissions des péchés et de sanctification, par le conducteur ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique de remerciement AGASHADUAL (3 fois), psaume 103 Prière de remerciement par le conducteur Cantique Prière de 7 personnes (4 hommes et 3 femmes) Cantique d’évangélisation Lecture Biblique Gloria Annonces, par le Secrétaire Paroissial Credo : ‘je crois en Dieu’ Prière par le prédicateur Prédication Prière silencieuse après la prédication Prière par un devancier moins gradé que le prédicateur Quête, et prière sur la quête Dons de remerciement Cantique de clôture Dernière prière par la devancière la plus gradée Gloria, et Bénédiction par le Chargé paroissial 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux NB : Les fidèles prennent leurs bouteilles d’eau ; ceux qui veulent rentrent chez eux, tous les autres dorment dans le temple. CULTE DE SORTIE D’ENFANT (Nouveau Ne) Ce culte est célébré le huitième jour de la naissance du bébé. Objets : - Important que les parents de bébé doivent amener dans le temple. 7 sortes de fruits le miel le sucre deux paquets de bougies (l’un pour sanctifier le temple après le culte et l’autre est allumé dans une bassine blanche d’eau du bébé). l’encens L’enfant porte sa soutane lorsqu’on l’amène dans la cour du temple, mais la mère du bébé ne doit pas s’approcher du temple, elle s’assied loin du temple à cause de la souillure. Il lui est défendu également de toucher le chaise ou tout autre objet du temple lors des cérémonies en question. LE CULTE Les procédés de la procession qui amène le bébé dans le temple : Tous d’abord, il faut placer 7 bougies dans une bassine blanche (de préférence on se sert d’un chandelier circulaire à 7 bougies). Le moment où le culte doit commencer dehors, il faut allumer 3 des sept bougies. Les 4 bougies qui restent sont allumées le même moment où l’encenseur allume les bougies de l’autel. Le bébé est porté pendant toute la durée du culte par un visionnaire du même sexe, mais si il n’y a pas un visionnaire du même sexe que le bébé, on le fait porter par un devancier (ou devancière) de son sexe, ce dernier ayant à son côté un/une Visionnaire du sexe opposé. Le/La Visionnaire du sexe opposé jouira de la grâce pour prophétiser à la faveur de l’enfant. NB : Ce qu’il faut faire avant de remettre le bébé au visionnaire (au commencement du culte) et comment les sanctifier par le Chargé paroissial : 1) Le Chargé paroissial jette l’eau sanctifiée sur le Visionnaire trois fois. 2) Il fait un signe de croix sur les paumes du Visionnaire. 3) Ensuite, le Chargé paroissial prend le bébé à sa mère, et la remet au Visionnaire. Le bébé est maintenant dans les bras du Visionnaire Le Chargé paroissial fait ensuite cette prière : a) Il récite d’abord, les saint noms : JEHOVA, JESUS CHRIST, SAINT MICHEL b) Il lit le psaume 24 ou 150, suivi de la prière suivante : ‘JEHOVA, JESUS CHRIST, SAINT MICHEL, Notre Père et Notre Dieu, Voici ton bébé devant toi. Nous te demandons de le transformer du sang en chair, et de la chair en esprit au nom de Notre Seigneur JESUS CHRIST. Amen’ c) Ensuite le Chargé paroissial jette l’eau sanctifiée sur le bébé trois fois. NB : Avant de remettre le bébé au Visionnaire, il faut que a) Le visionnaire se sanctifie pour sa tâche b) L’encenseur se mette au côté droit du visionnaire c) Le devancier qui porte la bassine qui contient les 7 bougies, se mette au côté gauche du visionnaire d) Sept devanciers s’alignent derrière le visionnaire en attendant la procession dans le temple. La procession dans le temple (accompagné du cantique : ‘Nous remercions………..Ce que l’Eternel nous fait aucun roi mortel ne fait nous remercions’) 1. L’Encenseur est devant 2. suivi du devancier qui porte la bassine (3 des bougies dedans sont déjà allumées 3. ensuite le/la visionnaire qui porte le bébé 4. les choristes : hommes et femmes sur les lignes séparées 5. les fidèles (hommes et femmes), à commencer par les enfants, les jeunes oints jusqu’aux devanciers les plus gradés 6. au fur et à mesure que la procession avance, chaque fidèle prend sa chaise dans le temple Toutefois, le conducteur et les grands devanciers restent debout au milieu du temple lorsque le visionnaire portant le bébé et les sept devanciers qui les accompagnent, dansent 7 fois autour du ban réservé pour le bébé, le visionnaire, et le rapporteur. Par la suite, l’encenseur avance vers l’autel après l’allumage des bougies d’autel, les grands devanciers prennent leurs places. NB : Il faut noter que les bougies d’autel et les 4 qui restent dans la bassine (devant le bébé) sont allumées simultanément (l’encenseur et un autre portier s’en occupent ; les deux appartenant à la classe des portiers). Le devancier qui allume les bougies dans la bassine verse ensuite un seau d’eau dans la bassine. LE CULTE COMMENCE Cantique d’allumage des bougies : ‘YARAH SARAH’ Cantique (à genou) : ‘YARAH MAH HI YARAH MAH’ Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de : ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel dieu des Armées’ EYIBA (3 fois), psaume 51 et 128, Gloria Prière de rémission des péchés et de sanctification ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique : de repentance ‘JERI-MO-YAH-MAH (3 fois), psaume 113, Gloria Prière de remerciement par le conducteur Cantique de remerciement Prière de trois personnes : 1. Sagesse 2. Intelligence 3. Bénédiction et longévité pour le bébé Cantique : de force spirituelle ou de saint esprit Lecture Biblique : Luc 2 :21-39 Gloria Annonces ; très courtes. Le secrétaire paroissial n’a pas besoin de réciter les lois ou règlement Intérieur de l’Eglise. Il suffit de réciter le nom de la famille du bébé et d’inviter la congrégation à joindre cette famille au moment des dons de remerciement. Il prie aussi les invités d’attendre la fin du culte pour pouvoir goûter les fruits, le miel, le sucre, et le sel et donner des cadeaux (argent) au bébé en même temps. L’argent est déposé dans un plateau devant le bébé. Credo : ‘Je crois en Dieu’ Prière par le Prédicateur Prédication Prière silencieuse après la prédication ; ensuite prière par le conducteur Quête, et prière sur la quête Moment de circoncision : 7 devanciers dont 3 femmes se lèvent autour du bébé pour annoncer les noms que le Saint Esprit amène pour le bébé. Les fidèles aussi se lèvent à leurs places. Le devancier qui dirige la prière prononce les noms du bébé et met ensuite l’eau, le miel, et le sel dans la bouche du bébé. NB : Dans le cas où il y a plus d’un bébé, le grand devancier qui conduit la prière et un ou deux autres devanciers (dépendant du nombre des bébés), mettent simultanément, l’eau, le miel, le sel dans la bouche des enfants (un goût de chaque objet suffit pour chaque bébé). Un autre devancier (homme) parmi les 7 lit Deutéronome 28 : 1-14 ; Gloria. Remarque importante : Si on peut pas amener le bébé dans le temple le 8ème jour pour une raison quelconque, il faut mettre une bougie sur un drap d’autel et le visionnaire doit porter cela dans ses bras comme s’il porte le bébé. Ceci pendant toute la durée du culte. Après le culte, il faut prendre un goût du miel, du sel, et de l’eau consacrée pour aller donner au bébé où il est. Il est obligatoire de faire la sortie d’enfant pour les nouveaux-nés le huitième jour de leur naissance. Il est interdit de faire la sortie d’enfant après le huitième jour. Ceci conformément au règlement Intérieur du Christianisme Céleste et aux prescriptions du Seigneur. Prière pour le bébé par les 7 devanciers Bénédiction par le devancier qui conduit la prière Dons de remerciement ; tout premièrement par le Père (et famille) du bébé, ensuite les autres fidèles qui désirent remercier l’Eternel. NB : Après le quarantième jour de l’accouchement. La mère du bébé se présente devant le temple pour se faire sanctifier par le chargé paroissial (avec un seau d’eau, une bougie, éponge et savon). Par la suite, elle vient au culte avec l’enfant pour remercier l’Eternel. Cantique de clôture Prière de clôture par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux cieux’, Gloria Bénédiction par le Chargé paroissial 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux Tous les fidèles et invités s’alignent (les devanciers d’abord) vers le milieu ou se trouve le bébé pour goûter le miel, le sucre, et le sel ; chacun prend aussi un fruit et dépose volontairement de l’argent (dans une bassine mise à coté destiné au bébé) Procession pour sortir du temple (selon l’ordre suivant) : a) Les choristes b) Le frère qui porte la bassine d’eau (du bébé) les suit c) Il est suivi du Visionnaire qui porte le bébé d) Ensuite, le fidèle qui porte le plateau d’argent e) Les sept devanciers qui avaient accompagnés le bébé au commencement du culte f) Finalement, les autres fidèles et invités ; à commencer par les enfants jusqu’aux devanciers les plus gradés. NB : Plus il y’a d’enfants à circoncire, plus il y’a de bassine d’eau et de plateaux d’argent Toute la congrégation étant sortie, le bébé est remis à la mère : -La mère du bébé s’agenouille -la bassine d’eau est remise à son côté droit, le plateau d’argent à son côté gauche - les Sept devanciers qui avaient accompagnés le bébé se mettent autour de la mère du bébé -le chargé paroissial jette de l’eau sanctifiée sur les paumes de la mère du bébé pour qu’elle se lave les paumes. -Finalement avant de donner le bébé à sa mère, le Chargé paroissial fait un signe de croix/trois fois sur les paumes de la mère sans que son doigt ne touche les paumes. Ceci compte tenu de l’impureté de la mère du bébé - Le Chargé paroissial prend le bébé au Visionnaire et le remet à sa mère -Les 7 devanciers qui sont autour du bébé et sa mère, prient Dieu d’accorder la protection, la paix, la longévité, la victoire, et la lumière au bébé et sa famille ; Prière de bénédiction par le conducteur du culte 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux Comment utiliser l’eau de bassine et les 7 morceaux de bougie? a) Exposer le bébé avec les 7 morceaux de bougies pendant 7 jours, soit un morceau par jour b) Pendant 3 mois il faut prendre de l’eau (potable bien sûr) pour mettre dans l’eau de bain du bébé. On lui donne aussi à boire peu à peu. Mais ne mélangez pas avec l’eau chaude. Finalement après le culte, il faut que 7 devanciers sanctifient le temple avec 7 bougies et l’encens. CULTE DE MARIAGE Prière par le conducteur devant l’entrée du temple (dans la cour) ‘Notre Père qui est aux cieux’ Procession des fidèles (pour entrer dans le temple) a) L’encenseur est à la tête de la procession b) Suivi des choristes (hommes) c) Ensuite l’époux et son Père ; la mère de l’époux derrière le père ; le témoin de l’époux derrière l’époux d) Les choristes (femmes) e) Les enfants d’honneur /suivis de l’épouse et son père côté ; le témoin de l’épouse et la mère de l’épouse derrière l’épouse et son père f) Les fidèles (femmes) à commencer par les enfants jusqu’aux devancières les plus gradées g) Les fidèles (hommes) à commencer par les enfants jusqu’aux devanciers les plus gradés h) Et finalement les invités ************mettre le dessin page93 (scanner)**************************************************************** 1) Lorsque la procession commence et que les gens prennent leurs places. Au fur et à mesure, Personne de doit s’assoire sur les chaises identifiées ; par (1) 2) L’époux, son père, sa mère et son témoin s’asseyent sur les chaises marquées par 2 (b) 3) L’épouse, son père, sa mère et son témoin s’asseyent sur les chaises marquées par 2 (a) 4) Les enfants d’honneur s’asseyent derrière ces derniers 5) Et encore derrière, s’asseyent les fidèles et invités Le culte (on se sert du grand autel) 1. Cantique d’allumage des bougies : ‘YARAH SARAH’ 2. Cantique (à genou) : ‘YARAH MAH HI YARAH MAH’ 3. Sonnerie de la cloche (3 fois), et ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’ 4. EYIBA (3 fois), psaume 51, JEHOVA RAMAH (3 fois), psaume 24, Gloria 5. Prière : de pardon des péchés et de sanctification 6. ‘Notre Père qui es aux cieux’ La cérémonie du Mariage commence Toute la congrégation s’assoit Le père et la mère de l’épouse la remettent au père et à la mère de l’époux Remarque par le père et la mère de l’épouse : ‘Compte tenu de l’amour mutuel que l’on voit entre votre fils et notre fille, et surtout de votre demande officielle à l’égard de notre filles, nous vous donnons notre filles …………………..(nom), en mariage à votre fils avec l’assurance de bénédiction de la part de l’Eternel sur eux. Amen’ Le père et la mère de l’2poux reçoivent l’épouse avec remerciement. Remarque par le père et la mère de l’époux : ‘Nous vous remercions de l’amour que vous éprouvez envers nous, pour avoir donné votre fille en mariage à notre fils…………..........................(nom).Nous sommes aussi convaincus de la bénédiction de la part de l’Eternel sur eux. (Amen)’ passage à revoir page 94…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… Echange des bagues (deux) par le couple marié (les deux bagues avaient été déposées dans l’autel pour la sanctification) : En ce moment, le mari met une bague sur le quatrième doigt de la main gauche de sa femme, ensuite il tient la bague et répète après le sacrificateur les mots suivants : ‘C’est avec cette bague que je célèbre le mariage avec toi, je t’honorerai avec ma chair et j’assurerai ton bien-être avec tous mes biens matériels au nom de notre Seigneur Jésus Christ. Amen’ L’épouse aussi fait la même chose et récite les mêmes mots exactement avait fait l’époux. NB : Il faut noter que lors de cette cérémonie, le témoin de l’époux et le témoin de l’épouse restent debout derrière les époux. Cette scène une fois terminée, les quatre personnes tournent leurs regards vers l’autel. Par la suite, le mari et sa femme se tiennent les mains pour aller s’asseoir sur leurs nouvelles chaises. 7. Lecture Biblique 8. Annonces 9. Prédication, prière après la prédication 10. Quête et prière sur la quête 11. Le sacrement de la communion accompagné des cantiques : ‘je suis dans la vérité’ et ‘O saint Esprit descend parmi nous’ L’ordre à suivre lors de la communion : a) Le sacrificateur qui préside la cérémonie, avec un ou deux devanciers qui le méritent. b) Le couple marié c) Les quatre beaux-parents d) Les devanciers et devancières 12. Action de grâce : le couple marié et leurs familles remercient l’Eternel 13. Cantique de clôture 14. Prière de clôture par la devancière la plus gradée 15. ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria 16. Bénédiction 17. 7 fois alléluia aux quatre points cardinaux 18. Les époux signent le registre de mariage 19. Procession pour sortie du temple 20. Prière par le conducteur devant l’entrée du temple (dehors) 21. 7 fois alléluia aux quatre points cardinaux CULTE DE POSE DE LA PREMIERE PIERRE D’UN BATIMENT Objets : Bougies (10) Encens L’eau sanctifiée 4grosses pierres Parfum Bassine blanche Le culte Cantique : ‘Levez la haut vos chants, criez Alléluia’ EYIBA (3fois), psaume 51, JEHOVA RAMAH (3 fois), psaume 24 Prière de repentance et de sanctification de terrain ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique : ‘il nous faut remercier notre Roi, le Seigneur’ AGASHADUAL (3fois), psaume 100 Prière de remerciement Cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification de nos âmes’ Prière de 3 personnes : a) Remerciement et bénédiction b) Victoire et accomplissement des travaux en cours c) Paix et miséricorde de Dieu afin que la construction puisse s’accomplir sans handicap Lecture biblique : 1chroniques 22 :1-19 11. Annonces (si cela est nécessaire) 12. Prédication très courte et prière Ce qu’il faut faire avant le commencement du culte a) Mettre une pierre à côté de chacun des 4 angles du terrain b) Allumer 3 bougies autour de l’eau sanctifiée qui est devant le conducteur c) Allumer 3 autres bougies au milieu du terrain d) Allumer 4 bougies aux 4 angles du terrain – une bougie à chaque angle e) Il faut bien encenser Direction de l’autel Bp Bp B B B Bp Bp - Bassine d’eau bénite devant le devancier qui conduit la prière B - Bougie P - Pierre La pose de b Première Pierre A Cantique : ‘Levez vos têtes là au ciel’ ; ce cantique accompagne les procédés de la pose de la première pierre B Il faut commencer avec le premier angle (à droite) Lecture biblique. ELO-HIM JAH (3 fois), Zacharie 6 : 12-15 12. ‘Tu diras : Ainsi parle l’Eternel des armées : Voici un homme, dont le nom est germe, germera dans son lieu. Et bâtira le temple de l’Eternel. 13. Il bâtira le temple de l’Eternel ; il portera les insignes de la majesté ; il s’assiéra et dominera sur son trône, il sera sacrificateur sur son trône, et une parfaite union règnera entre l’un et l’autre. 14. Les couronnes seront pour Eglise un souvenir dans le temple de l’Eternel. 15. Ceux qui sont éloignés viendront et travailleront au temple de l’Eternel ; et vous saurez que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous. Cela arrivera, si vous écoutez la voix de l’Eternel, votre Dieu. ‘Gloria. C La pose est faite sur ce premier angle, suivie de prière. NB : Cette même procédure se répète dans tous les quatre angles. Au fur et à mesure, l’encenseur encense et l’eau sanctifiée est jetée sur le terrain Prière de bénédiction par 7 devanciers a) 7 devanciers se tiennent à côté des 7 bougies allumées sur le terrain b) Cantique : ‘El Beraca Bered Eli’ c) Prière de bénédiction par les 7 devanciers ; la congrégation répond en disant Amen. d) ‘Notre Père qui es aux Cieux’ e) Gloria f) Bénédiction g) 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux BAPTÊME Remarques : a) Avant d’être baptisé, le fidèle doit avoir fait un an dans l’Eglise du Christianisme Céleste b) Il doit être bien renseigné sur le Règlement Intérieur de l’Eglise c) Le chargé paroissial organise au préalable, une série de cours d’enseignement basée sur la parole de Dieu et l’importance du Baptême. Il doit pouvoir discerner les fidèles qui sont qualifiés pour le baptême. Avertissement : Les Chargés paroissiaux et les Evangélistes doivent mettre en pratique les doctrines de l’Eglise du Christianisme Céleste. a) Il est interdit à tous les Chargés paroissiaux de baptiser les fidèles qui n’ont pas encore fait un an dans l’Eglise. b) Seuls les prêtre déchaussés du grade d’Assistant Evangéliste au moins, sont autorisés de faire le baptême. c) Il ne faut en aucun cas faire des pressions sur les Chargés paroissiaux pour baptisé des fidèles qui n’ont pas rempli les critères. d) Il est conseillé aux femmes de ne pas porter des habits transparents afin de protéger leur nudité. e) L’Evangéliste qui fait le baptême doit se mettre en esprit. f) Avant d’aborder le baptême, l’évangéliste et les devanciers de la paroisse doivent inspecter le fleuve ou le baptême doit se dérouler, s’assurant de la profondeur. g) Il faut que les devanciers soient vigilant et prêt, lors du baptême, afin d’apporter secours à l’Evangéliste à tout moment si besoin est. Les Procédés du Baptême (au bord du fleuve) Chaque candidat au baptême doit avoir une bougie Tous les fidèles inscrits pour la baptême s’agenouillent face à l’Est , et l’Evangéliste qui tourne le regard vers les fidèles, lit les noms des candidats, les uns après les autres (hommes et femmes), sur la liste approuvée. Cantique : Esin Oluwa ninu ijo mimo yi Psaume 51 (a) Prière de pardon des pêchés et sanctification (b) ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification de nos âmes’ Annonces L’Evangéliste pose les questions suivantes aux fidèles : a) Frère et Sœurs, voulez vous qu’on vous baptise dans le Seigneur ? b) Êtes vous tous prêts de renoncer aux délits tels que l’idolâtrie, l’adultère, la déception, le vol, la querelle etc. ? c) Êtes vous tous prêts à suivre toutes les lois et préceptes de l’Eglise jusqu’à la fin ? Les fidèles répondent à toutes les questions Lecture biblique : 3 :13-15 ou Actes 19 :1-5 Credo : ‘je crois en Dieu’, Prière avant la prédication Prédication. La prédication doit être basé sur la lecture biblique. Cantique : (a) ‘O Saint Esprit descend parmi nous’ (b) A mesure que les fidèles chantent, l’Evangéliste pose la main sur eux les uns après les autres. L’Evangéliste prie ensuite pour les fidèles L’Evangéliste sanctifie le fleuve lorsque les fidèles chantent : ‘Jésus nous t’adorerons’ L’immersion (3 fois) des fidèles les uns après les autres par l’Evangéliste L’Evangéliste fait ensuite un signe de croix immédiatement sur le front, la poitrine, et le dos de chaque fidèles (homme). Pour les femmes, il se sert de la bougie de chacune pour faire les signes de croix sur les 3 parties du corps Cantique de clôture : ‘Il nous faut remercier le Roi, Notre Seigneur’ Prière de bénédiction par l’Evangéliste 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux L’Evangéliste prie sur le fleuve pour terminer le baptême. Les fidèles retournent à leur paroisse Prière dans le temple chaque fidèle s’expose devant Dieu avec sa bougie dans son domicile CULTE DES VISIONAITRES, REVEURS ET CEUX QUI DESIRENT LA FORCE DU SAINT ESPRIT. (A MIDI LE VENDREDI) Le culte de déroule sur le Parvis. Il faut d’abord sanctifier le parvis avec beaucoup d’encens et d’eau sanctifiée. Le chargé paroissial conduit le culte en personne. Objets : Les participants amènent chacun, une bouteille d’eau et une bougie. Rien d’autre ne peut être ajouté à ces deux objets. LE CULTE Sonnerie de la cloche (3 fois), suivi de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées, récité par tous les fidèles. Cantique : de repentance EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière : de pardon des pêchés et sanctification ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique : de force spirituelle Prière de 3 personnes : a) force du saint esprit et avancement de l’Eglise b) victoire et protection pour le monde entier c) bénédiction et miséricorde de Dieu Cantique : de Saint Esprit Prière silencieuse- chacun prie pour la repentance, la paix, la force du saint esprit et l’esprit de vision. ELI BAMAH-YABAH (3 fois), psaume 20 : 1-5, et prière par le conducteur Cantique : de sanctification Lecture Biblique (versets soulignant l’importance du saint esprit et de la force spirituelle. Gloria Annonces :-basées sur les comportements des visionnaires et leur assistance aux réunions Credo : ‘je crois en Dieu’ Prière avant la prédication par le Prédicateur Prédication prière après la prédication Quête : prière sur la quête par le conducteur Action de grâce : tous les visionnaires remercient l’Eternel Dernier cantique : ‘Jésus, donne nous la force pour t’adorer dans l’Eglise Céleste jusqu'à la fin. Prière de clôture, par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria Bénédiction 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux Prière spéciale par le Chargé paroissial, les Visionnaires tous s’agenouillent. Ensuite, les visionnaires sont exposés avec les bougies et les bouteilles d’eau. Le chargé paroissial efface le corps de chaque participant avec un drap d’autel. Le chargé paroissial jette l’eau sanctifiée sur chacun des visionnaires couchés. Lorsque réveillé, chaque visionnaire boit une quantité de son eau sur place, et boit le reste à la maison. NB : Il est interdit aux visionnaires de se servir des objets autre que ceux prescrits ci-dessus afin d’attirer la force du Saint Esprit. De même il faut éviter les cérémonies contraires au règlement du Christianisme Céleste lors de culte important. CULTE DES FEMMES ENCEINTES, LE VENDREDI Ce culte doit commencer à 15h, et le Chargé paroissial est forcément le Conducteur du culte. Objets : a) une bouteille d’eau b) une bougie LE CULTE Sonnerie de la cloche (3 fois), suivi de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées, récité par tous les fidèles. Cantique : de repentance EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière : de pardon des pêchés et sanctification ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique : de remerciement Prière de 3 personnes : remerciement force spirituelle et victoire joie d’accouchement Prière silencieuse Prière par le conducteur Cantique de clôture : de force spirituelle Prière de clôture, par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria Bénédiction, 7 fois Alléluia face à l’autel 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux Prière spéciale par le Chargé paroissial, toutes les femmes enceintes s’agenouillent au milieu du temple. Le Chargé paroissial expose chacune des femmes enceintes avec sa bouteille d’eau sur place, et boit peu à peu le reste chez elle. Il est obligatoire pour les femmes enceintes d’assister au culte de 18h ce même jour. NB : Il est interdit aux chargés paroissiaux de battre le ventre des femmes enceintes avec tout autre objet à part le drap d’autel prescrit. CEREMONIE D’ENTERREMENT Il est interdit d’amener un corps mortuaire dans le temple de Dieu. Lorsqu’un fidèle du Christianisme Céleste meurt et que son corps est exposé à son domicile, il faut d’abord faire un culte bref à son domicile avant d’enterrer le corps. On allume deux bougies l’une à la tête du cercueil, et l’autre aux pieds du cercueil. (Il faut faire le culte de cantique chez le défunt deux ou trois jours avant l’enterrement : chaque jour le soir). Culte au domicile du décédé Ce culte est réservé uniquement aux devanciers. Cantique : ‘Saint est le Seigneur Jésus’ (774) Prière de rémission des pêchés et de sanctification de nos âmes ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification’, par le conducteur Prière de 3 personnes Le départ du cercueil pour l’enterrement au cimetière A l’approche du cimetière (ou bien à partir du domicile du décédé, si la maison n’est pas loin du cimetière). La procession démarre dans l’ordre suivant : 1) le devancier qui porte le crucifix est devant ; l’encenseur à son côté droit, et celui qui porte l’eau sanctifiée à son côté gauche. 2) ensuite, les hauts dignitaires de l’Eglise 3) les devanciers qui portent le cercueil 4) les enfants du défunt aux deux côtés du cercueil avec les parents du défunt. 5) les choristes et les fidèles A mesure que la procession avance, le conducteur entonne le cantique : ‘awa ja’ (647).ceci à partir de l’entrée du cimetière. et à mesure que la congrégation chante, le conducteur doit lire l’évangile selon St jean Chapitre 11 verset 25-26 et autres versets jusqu’à ce que l’on arrive à la tombe. Arrivé au bord de la tombe, il faut placer le cercueil sur la tombe. NB : Lorsque le conducteur se situe au bord de la tombe (debout), on doit situer le cercueil d’une telle manière que la tête du corps soit au côté droit du conducteur et les pieds au côté gauche du conducteur. Le Culte d’enterrement commence 1. Cantique : ‘Ouvrons pour la sanctification de nos âmes’ 2. Prière : rémission des pêchés et sanctification 3. ‘Notre Père qui es aux cieux’ 4. Cantique : ‘Ta miséricorde notre Père, les choses du monde sot vaines’ 5. Psaume 90 : à lire au bord de la tombe 6. Prière de 3 personnes 7. Cantique : ‘Saint est le Seigneur Jésus’ 8. Lecture biblique : Apocalypse 14 : 6-13 9. Credo : ‘je crois en Dieu’, prière par le Prédicateur 10. Prédication 11. Sanctification de la tombe avec l’eau sanctifiée 12. Le cercueil est déposé dans la tombe. 13. Cantique : ‘Belele a o no Bonono’ En même temps, le conducteur encense aux quatre points de la tombe. On se sert d’une trompette, s’il en a pour accompagner le cantique. 14. Prière sur le corps pour qu’il puisse jouir de la miséricorde de Dieu NB : Seule l’eau sanctifiée est autorisée par le Christianisme Céleste. Il est interdit d’utiliser la poussière. La fermeture de la tombe Avant de fermer la tombe, les enfants du défunt jettent l’eau sanctifiée sur le corps qui est dans la tombe, les uns et les autres, à commencer par l’aîné jusqu’au cadet. Lectures bibliques à réciter devant le corps St jean 11 : 25-26 (25) ‘Jésus lui dit : ‘je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il sera mort. (26) et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cella ? St jean 14 : 1,2,et 3 (1) ‘Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi (2) Il y’a plusieurs demeures dans la maison de mon Père : si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais préparer une place. (3) et lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi’ Job 19 : 25-26 (25) ‘mais je sais que mon rédempteur est vivant, et qu’il se lèvera le dernier sur la terre (26) quand ma peau sera détruite, il se lèvera. Quand je n’aurai plus de chair je verrai Dieu’ 1 Timothée 6 : 7 ; et 1 :21 ‘Car nous n’avons rien apporté dans le monde et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter. L’Eternel a donné et l’Eternel a ôté ; que le nom de l’Eternel soit béni.’ NB : A partir du jour d’enterrement, les paroissiens doivent se rendrent pendant 7 jours chez le défunt ; ils prient tous avec une bougie qu’ils allument dans la chambre du défunt. ( prière pour le pardon des pêchés, le repos de l’âme du défunt et la paix sur la famille) CULTE POUR LES FEMMES STERILES (MERCREDI matin à 9H) Objets : Chaque femme doit avoir les objets suivants : 1. trois types de fruits 2. une bouteille d’eau 3. une bougie NB : les fruits sont : orange, banane, noix de coco, ananas etc. Les femmes stériles et les autres participants doivent se présenter au temple avant 9h. Ceux qui sont empêchés par leur travail doivent amener leurs objets au temple mardi soir ou très tôt mercredi matin, et dans ce cas-là, les intéressées doivent prier sur leurs objets avant de partir. Ceux qui réclament la bénédiction (contrairement aux femmes stériles), peuvent ajouter des savons aux objets précités. LE CEUTRE (On se sert du Petit autel) cantuque : ‘Ogun orun e ya wole’ ( il afut allumer les bougies d’autel à mesure de chanter ce cantique). Sonnerie de la cloche (3 fois), suivi de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées. cantique de repentance (hymne 155) EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière : de pardon des pêchés et sanctification, par le conducteur ‘Notre Père qui es aux cieux’ Cantique : ‘Alayo ti mayode (882) ou ‘Alléluia ayo wa nbo’ (878) Genèse 15 : 1-5 Prière de 3 personnes : Remerciement et miséricorde de Dieu force de combat contre la stérilité bénédiction pour les femmes stériles cantique : JEHOVA (3 fois), Deutéronome 28 : 1-14 Prière silencieuse- chaque personne prie sur ses objets (selon ses désirs personnels), à sa manière. ELI BAMA-YABAH (3fois), psaume 20 : 1-5 Prière par le conducteur- de bénédiction Cantique de clôture : Prière de clôture, par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Gloria Bénédiction par le chargé paroissial 7 fois Alléluia face à l’autel Les femmes allument leurs bougies et s’agenouillent Cantique : ‘JEHOVA Onibu Ore’ ou ‘ELBERACA BRED ELI’ Prière par le Chargé paroissial : bénédiction, miséricorde et nouveaux bébés, prière contre la souillure mensuelle Le Chargé paroissial expose les femmes stériles. Il bat le corps de chaque femme avec un drap d’autel avant de l’exposer, le couvrant par la suite avec le drap. Si le nombre de femme stériles dépasse celui de draps, il suffit de battre la corps de chaque femme avec le drap (sans la couvrir) et laisser dormir. Après s’être réveillée, chaque femme prie et goûte un morceau de chaque fruit (laissant le reste sur place) ; elle boit un peu de son eau en même temps. Arrivé chez elle, elle boit peu à peu l’eau qui reste dans la bouteille. NB : les fruits qui restent dans le temple sont destinés aux enfants. Le Chargé paroissial les leur donnera après. Pour ceux qui ont déposé leurs objets dans le temple sans assister au culte, le chargé paroissial doit garder un bon morceau de chaque fruit qu’il donnera plus tard à chacun avec sa bouteille d’eau. CULTE D’INAUGURATION D’UN BATIMENT Le culte commence devant l’entrée du Bâtiment (dehors) : toute la congrégation reste debout. (Il faut attacher un ruban symbolique à l’entrée du bâtiment). Cantque : ‘Eternel, O Roi de la lumière roi d’éternité’ (250) EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière de pardon des pêchés et sanctification du bâtiment ‘Notre Père qui es aux cieux’ cantique :’Jésus m’aime je le sais’ (736) psaume 121/125 Prière de 3 personnes : Remerciement pour les travaux achevés force de victoire et la bonne santé pour le propriétaire bénédiction et longévité pour le propriétaire et sa famille La porte du bâtiment est ouverte et la procession démarre (le Sacrificateur est devant) accompagné du cantique : ‘Levez vos têtes là au ciel’ (731) A mesure que la procession avance, dans le bâtiment l’eau sanctifiée est jetée dans tous les coins du bâtiment en même temps que l’encenseur encense. De même que le sacrificateur récite de temps en temps le Psaume 24 avec le Saint nom : JEHOVAH RAMAH 93 fous) 9. Si c’est un temple de Dieu, le Sacrificateur (devancier le plus gradé) doit entré le premier, suivi des autres devanciers jusqu’aux fidèles les moins gradés. NB : Il faut avoir mis sept bougies sur le grand autel avant d’ouvrir la porte du temple pour commencer la cérémonie d’inauguration. On reprend le culte comme suit : 1. sonnerie de la cloche suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’ 2. EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria 3. Prière : de pardon des pêchés et de sanctification 4. ‘Notre Père qui es aux Cieux’ 5. Cantique : ‘Louons Jésus louons Jésus’ 6. Psaume 127 7. Prière de 7 personnes 8. Lecture Biblique, Gloria 9. Annonces 10. Credo : ‘je crois en Dieu’ 11. Prière par le prédicateur 12. Prédication 13. Prière après la prédication 14. Quête, et prière sur la quête 15. Dons de remerciement 16. Cantique de clôture : ‘Elbaraca Bered Eli’ 17. Prière de clôture 18. ‘Notre Père qui es aux cieux’ ; Gloria bénédiction, 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux. CULTE D’INAUGURATION DU TEMPLE DE DIEU Barrer l’entrée du temple avec un ruban symbolique’ Une paire de ciseau dans un plateau Les fidèles et invités se regroupent tous devant l’entrée du temple. Les Sacrificateurs qui préside les cérémonies se situe proche de l’entrée du temple, entoure les fidèles et invités L’eau bénite, l’encens, et bougies, tous à côté, près de l’entrée du temple LE CULTE Cantique : ‘Eternel, O roi de lumière, roi d’éternité’ EYIBA (3 fois), psaume 51 Prière : de repentance et sanctification ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique : ‘Jésus nous aime nous le savons’ Prière : de remerciement Psaume 121 ou 125 Gloria Prière de 3 personnes JEHOVAH RAMAH (3 fois), psaume 24 Ouverture de la porte du temple ; il y’a à côté du Sacrificateur qui doit présider les cérémonies l’eau bénite et l’encenseur. La Procession des fidèles démarre. Le Sacrificateur est devant suivi des fidèles et invités. Au fur et à mesure que la procession avance l’encenseur encense (étroitement lié au Sacrificateur) et cela continue jusqu’à l’autel. Toute la congrégation chante le cantique de procession : ‘Levez vos têtes là au ciel’ Cantique d’allumage des bougies : ‘YARAH SARAH’ Cantique d’adoration : ‘YARAH MAH HI YARAH MAH’ Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des Armées’ Cantique : ‘O Christ O mon Roi ! je t’adorerai’ EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique Prière de remerciement Cantique Prière de 3 personnes Force spirituel et avancement de l’Eglise Victoire rehausse Miséricorde et bénédiction de Dieu Psaume 127 et Deutéronome 29 : 1-14 Cantique : ‘EL BERACA BERED ELI’ Prière de 7 personnes Le sacrificateur qui préside les cérémonies remet le clé du temple aux dignitaires de la paroisse. Lecture Biblique, Gloria Annonces Credo : ‘je crois en Dieu’ Prière avant Prédication, Prédication Prière après Prédication Quête, prière après la quête Dons de remerciement Cantique : de clôture Prière de clôture ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria Bénédiction 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux CULTE DE REQUIEM Objets : Bouillie et Gâteau (d’haricot) 7 sortes de fruits (en grande quantité) 9 bougies pour un adulte décédé ; 2 bougies pour un enfant Encens Le ‘Catafa’ (cercueil improvise) est préparé au milieu du temple Comment et où allumer les bougies pour un seul décédé 7 bougies sur le grand autel 2 bougies allumées, l’une au pied du Catafa et l’autre à la tête du ‘Catafa’ (cercueil improvisé) Dans le cas d’un enfant décédé, 2 bougies sont allumées aux pieds/et à la tête du cercueil improvisé. NB : a). Il faut que tous les objets ci-dessous soient déposés dans la temple avant le commencement du culte, quant à la bouillie et gâteau, il faut les déposer devant l’entrée du temple (dehors) dans la cour. Les invités et fidèles boivent et mangent après le culte. b). Aussi faut-il que la chargé paroissial prépare (aidé de quelques collaborateurs) le ‘Catafa’(cercueil improvisé) avant le commencement du culte Procédés du Culte de requiem 1. Prière par le conducteur, devant l’entrée du temple (dehors) 2. ‘Notre Père qui es aux Cieux’ 3. cantique de procession : Ara e bami kalo’ (128) 4. YARAH SARAH, YARA SAMATA 5. YARAH MAH HI YARAH MAH 6. Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’, récité par tous les fidèles et invités. 7. EYIBA (3 fois), psaume 51 8. ELIYAH (3 fois), Psaume 24, Gloria 9. Prière par le conducteur : pardon des pêchés, sanctification et miséricorde de Dieu pour le décédé et la congrégation 10. ‘Notre Père qui es aux Cieux’ 11. Cantique : de repentance (‘Idariji ese la ntoro’) 12. ALFAJI ARA HACH (3 fois), Psaume 30 13. Prière de remerciement au nom des enfants et des parents du décédé, par le Conducteur 14. Cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification de nos âmes’ 15. Prière de 3 personnes, à l’intention du décédé et sa famille 16. Cantique : ‘Baba palase lati orun wa’ 17. Lecture Biblique : Ecclésiastiques 3 : 1-9 ou Jean 11 : 21-44 18. Annonces NB : Si les décédés sont nombreux ; deux bougies sont allumées aux deux côtés du cercueil improvisé, pour chaque individus les 7 autres allumées en forme de pyramide devant le ‘Catafa’, ceci pour les 2ème et autres décédés. 19. Credo : ‘je crois en Dieu’ 20. Prière par le Prédicateur, Prédication 21. Prière après le Prédication 22. Quête, et prière sur la quête 23. Prière spéciale pour l’âme du décédé Le devancier qui dirige la prière spéciale s’agenouille derrière le cercueil improvisé, face à l’autel (le Catafa devant lui), ayant à son côté l’encensoir et un devancier qui met l’encens dans l’encensoir au fur et à mesure. Le devancier (toujours à genou) lit d’abord le nom du décédé (ou des décédés) ; ensuite, il prend l’encensoir (se met maintenant sur un seul genou) pour encenser aux quatre points cardinaux autour du ‘Catafa’. Simultanément, il entonne le cantique : ‘Belele a o no Bonono’, et ce cantique se répète dans chacun des 4 points (les fidèles et invités aussi chantent) Le devancier encense tout d’abord face à l’autel (l’Est) ensuite face à l’Ouest (le dos tourné vers l’autel) ;il passe ensuite aux pieds du cercueil improvisé (le dos vers les femmes) et finalement, à la tête du cercueil improvisé (le dos vers les choristes) NB : Lorsque la congrégation chante ce cantique de deuil (Belele a o no Bonono), il faut qu’il y ait le silence totale. Et seule une trompette ou orgue peut accompagner le cantique, et très doucement. Le devancier qui dirige la prière spéciale doit être bien en esprit, en ce moment même, le va et vient est interdit et tous les enfants sont poussés derrière. 24. Après avoir chanté et encensé dans chacun des 4 points autour du cercueil improvisé, le ‘Catafa’, face à l’autel, il prie pour le pardon des pêchés et le repos de l’âme du décédé, la famille du décédé, et l’Eglise de Dieu. Tous les fidèles et invités s’agenouillent aussi. Bénédiction par le devancier, 7 fois Alléluia face à l’autel (toujours agenouillés) 25. Cantique spécial (de deuil) par le choriste 26. Dons de remerciement : les enfants et les parents du décédé remercient l’Eternel 27. Cantique de clôture : ‘Jésus donne nous la force’ 28. Prière de clôture, par la devancière la plus gradée 29. ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria 30. Bénédiction par le chargé paroissial 31. 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux 32. Cantique de procession : ‘Je vais en Jérusalem’. A mesure que les fidèles et invités s’alignent pour sortir, chacun prend un fruit 33. Prière par le conducteur, dehors 34. Bénédiction par le conducteur 35. 7 fois Alléluia aux quatre points cardinaux NB : les enfants et les parents du décédé doivent s’asseoir distinctement au milieu du temple. CULTE DU LAVEMENT DES PIEDS ET DE LA SAINTE COMMUNION Ce culte se déroule le jeudi de la semaine sainte NB : Tous les chargés paroissiaux et trois représentants paroissiaux (un devancier et deux devancières) se réunissent le samedi qui précède le semaine sainte, au siège International, Kétu, Lagos. Les Responsables de tous les Diocèses dans le monde entier doivent assister à ce culte très important. Après le culte les responsables des diocèses et les chargés paroissiaux gardent une quantité de l’eau consacrée et s’en servent pour laver les pieds de leurs fidèles le jeudi saint. Le dimanche de rameaux, tous les responsables de diocèses et les chargés paroissiaux se regroupe à la paroisse du siège international, à Kétu pour le culte commémoratif de l’entrée triomphale de Notre Seigneur Jésus Christ. Lors de ce culte, le Révérend Pasteur donne la communion aux dignitaires des diocèses et des paroisses. Ces derniers rentrent à leurs paroisses et diocèse avec le pain et le vin (doux) qu’ils vont donner à leurs fidèles de jeudi saint. Le lundi saint (lendemain du dimanche des rameaux) tous les chrétiens célestes dans le monde entier abordent le carême qui de termine le samedi saint. Le samedi saint, tous les fidèles au Nigeria se réunissent au siège National à Makoko-Lagos à 20h. De la, procession des fidèles au cimetière démarre à 22h ; chaque fidèle tient une bougie allumée. Au cimetière, un culte bref conduit par le Révérend Pasteur se déroule (à partir de minuit) pour annoncer la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ. Le Culte du lavement des pieds et de la communion à 20h (cela se déroule au niveau des paroisses. Les chefs des diocèses doivent avoir lavé les pieds des chargés et dignitaires de leurs paroisses avant ce jour). Le Conducteur : le Chargé paroissial ‘Gloire soit au Père, au fils et au saint Esprit’ Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’ récité par tous les fidèles. EYIBA (3 fois), psaume 51, Gloria Prière : de pardon des pêchés et de sanctification ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique Lecture biblique : Jean 13 : 1-13 Credo : ‘je crois en Dieu’ Prière par le Prédicateur ; Prédication Prière après la prédication Les fidèles s’agenouillent et sortent (en procession) pour se faire laver les pieds dans la cour de la paroisse ; les devanciers les plus gradés sont devant, suivi des jeunes oints et finalement les frères et sœurs et les enfants. Dehors le chargé paroissial et quelques devanciers lavent les pieds aux hommes. Et les devancières lavent les pieds aux femmes. Après le lavement des pieds, tous les fidèles reprennent leurs places dans le temple. Le Culte de la sainte Communion commence 1. ‘Gloire soit au Père, au fils et au Saint esprit’ 2. Sonnerie de la cloche (3 fois), suivie de ‘Saint, Saint, Saint est l’Eternel Dieu des armées’ récité par tous les fidèles. 3. ‘O mon Dieu, O mon Dieu’ ‘Saint des Saint’ ‘Prosternons-nous’ ‘HIRAM JAMAH JARIBA HIRAM JAMAH’ ‘YAGOL LA MARI YA NGA RI YE’ 4. ‘EYIBA (3 fois), psaume 51, 5. Gloria 6. Prière de 3 personnes : a) remerciement, miséricorde du Seigneur pour chaque fidèle b) victoire sur l’esprit malin, force de combat et l’esprit d’amour c) force du saint esprit, bénédiction du Seigneur 7. Cantique : ‘Oeuvrons pour la sanctification de nos âmes’ 8. Première Lecture Biblique : Matthieu 26 : 20 – 35 9. Seconde Lecture Biblique : Matthieu 26 : 36 – 56 10. Gloria 11. Annonces 12. Credo : ‘je crois en Dieu’ 13. Prière par le prédicateur, Prédication 14. Prière après la prédication 15. Quête 16. prière sur la quête 17. La sainte Communion NB : Le Chargé paroissial sanctifie tout d’abord le pain et le vin doux (la ‘chair’ et ‘le sang’ du Seigneur) avec une prière silencieuse. Il goûte le pain et le vin et donne ensuite à son adjoint et aux grands devanciers. Par la suite, la Chargé paroissial ferme l’entrée d’autel. Les devanciers et devancières s’agenouillent à l’approche de l’entrée d’autel, les paumes fermées. Ensuite, les autres fidèles oints et finalement les frères et sœurs baptisés. Avertissement : (a) Les fidèles qui n’ont pas été baptisés n’ont pas le droit de prendre la sainte communion. (b) Seul le Chargé paroissial et les devanciers choisis par lui peuvent toucher les objets de Communion. Aucune femme, n’a le droit de les toucher. La communion terminée, on reprend le Culte; 18. Cantique de clôture 19. Prière de clôture par la devancière la plus gradée. 20. ‘Notre Père qui es aux Cieux’ 21. Gloria 22. Bénédiction par le chargé paroissial 23. 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux. NB : La semaine sainte est un moment de repentance et de soumission totale pour tous les Chrétiens Célestes. Tout homme doit se sanctifier, les femmes doivent éviter complètement les ornements. CULTE DE FIN D’ANNEE, LE 31 Décembre Le conducteur : Le Chargé Paroissial Tous les fidèles se regroupent devant l’entrée du temple (dehors), chacun avec une bougie allumée. Prière par le conducteur devant l’entrée du temple Procession dans le temple : L’encenseur est devant, les fidèles derrière lui avec le cantique : ‘Alléluia venu des cieux avec des chants de joie’ Cantique d’allumage des bougies : ‘Yarah Sarah, Yarah Samata’ Cantique à genou : ‘Yarah Mah Hi Yarah Mah’ Le conducteur sonne 3 fois la cloche et les fidèles récitent : saint, saint, saint est l’Eternel Dieu des armées. Cantique : ‘O Christ O mon Roi’ EYIBA (3 fois), Psaume 51, Gloria Prière : rémission des péchés et sanctification ‘Notre Père qui es aux Cieux’ Cantique ELIYA (3 fois), psaume 118 Prière de 3 personnes lecture Biblique, Gloria Annonces Credo : ‘Je crois en Dieu’ Prière par le Prédicateur, Prédication Prière après prédication Prière silencieuse par tous les fidèles. Chacun demande ses désirs pour le Nouvel An, ceci à l’approche de minuit. A minuit précise, tous les fidèles se lèvent ‘O Mon Dieu, O mon Dieu’ ‘Saint des Saint’ ‘Prosternons-nous’ ‘HIRAM JAMAH JARIBA HIRAM JAMAH’ ‘YAGOL LA MARI YA NGA RI YE’ (à ce moment, tous les fidèles se prosternent le front touchant le sol) Prière de 7 personnes Quête Action de grâce ; les fidèles remercient l’Eternel pour les avoir gardé en vie jusqu’au dernier jour de l’année Cantique de clôture Prière de clôture par la devancière la plus gradée ‘Notre Père qui es aux Cieux’, Gloria Bénédiction par le chargé paroissial 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux Cantique de sortie : ‘Alléluia venu des cieux avec des chants de joie’ Prière dehors par le conducteur Bénédiction par le conducteur 7 fois Alléluia aux quatre point cardinaux INFORMATIONS VITALES Ainsi parle l’Eternel ; Placez- vous sur le chemin, Regardez et demandez quels sont les anciens sentiers. Quelle est la bonne voie ; marchez-y et vous trouverez le repos de vos âmes ! - Jérémie 6 :16. 1. Le Conducteurs du culte doit se sanctifier, sans aucune impureté, Trois pleins jours avant le dimanche ou tout autre jour du culte. Exode 19 :10 – 15. Ils doivent agir comme des Sacrificateurs de Dieu. 2. Les Devanciers doivent porter les tenues complètes qui correspondent à leurs grades lors des cultes de dimanche et de Nouvel An. 3. Tous les fidèles doivent s’habituer à lire la Sainte Bible. Ainsi, ils n’auront pas honte quand il leur arrivera de lire la parole de Dieu devant la congrégation. 4. La prédication doit être basée sur la lecture biblique du jour. Il est interdit aux prédicateurs de critiquer les autres religions ou fois chrétiennes. Les fidèles ne s’intéressent qu’à écouter la parole de Dieu. 5. La causerie ou toute sorte de bruit est interdit lors du culte. Tout cela est abominable à l’Eternel. 6. La soutane portée par les fidèles doit toujours protéger leur nudité. Il faut donc éviter les tissus transparents. –Apocalypse 3 :18 7. Le rouge lèvre est interdit aux femmes quand elles se rendent au culte. Seuls les ornements sont agréables à l’Eternel. –Timothée 2 :9 -10 8. À partir du commencement du culte jusqu’à la fin de la prédication, les instruments musicaux, sauf l’orgue sont interdits. Le chœur se sert uniquement de l’orgue. Mais à partir du moment des quêtes jusqu’à la fin des dons de remerciement, il est permis de jouer aux autres instruments musicaux. Et finalement, du moment du cantique de clôture jusqu’à la fin du culte, seule l’orgue est autorisée, Cependant, tous les instruments musicaux sont permis pendant toute la durée du culte commémoratif des fêtes, de sortie d’enfant de mariage ou d’anniversaire. Ici même, il faut qu’il y ait l’ordre. Mais dans toutes les circonstances, tous les instruments musicaux sans exception, sont interdits du moment de : « Allumez-les………… » (Allumage des bougies) jusqu’à : O Christ, O mon Roi, je t’adorerai 9. Les Choristes doivent tenir compte du genre du culte et de la lecture biblique en sélectionnant les cantiques à entonner. Par exemple, les cantiques de combat ne peuvent pas se substituer à ceux de bénédiction et vice versa. Jours de cultes et Fêtes du Christianisme Céleste en 1991 Tous les jours Prière du matin 5h30 Chaque Mercredi Culte des femmes stériles 9h Premier Jeudi de Chaque mois Veillée de prière(culte de Minuit) 22h Chaque Vendredi Culte spécial pour les Visionnaires, Rêveurs sur le parvis 12h (midi) Le Mardi, 1er Janvier Culte de remerciement pour le Nouvel An 10h 2 janvier au, 8 janvier Semaine de Prière 18h Le dimanche, Dimanche des Rameaux-Procession en ville La semaine sainte Préparatif pour les Pâques avec Prière et carême 18h La veille des Pâques Assemblée des fidèles à la paroisse pour la procession au Cimetière 20h Dimanche des Pâques Culte spécial commémoratif de la Résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ 10h Lundi des Pâques Rencontre avec Jésus-Christ, Ressuscité en Galilée. Le Vendredi Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ, 40 jours après la résurrection Le Dimanche Pentecôte 10h Le Dimanche Fête des moissons juvéniles; célébrées le même jour dans toutes les

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site