Lumière sur le christianisme celeste

DEDICACE
A mes bien aimés Frères et Sœurs en Christ
« Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair, car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser les forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ. Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance lorsque votre obéissance sera complète. »
« Vous regardez à l’apparence ! Si quelqu’un se persuade qu’il est de Christ, qu’il se dise bien en lui-même que, comme il est de Christ, nous aussi nous sommes de Christ. »
<« Ce n’est pas hors de toute mesure, ce n’est pas par des travaux d’autrui que nous nous glorifions ; mais c’est avec l’espérance. Si votre foi augmente, de grandir encore davantage parmi vous, selon les limites qui nous sont assignées et d’annoncer l’Evangile au-delà de chez vous, sans nous glorifier de ce qui a été fait dans les limites assignées à d’autres. Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur, car ce n’est pas celui qui se recommande de lui-même qui est approuvé, c’est celui que le Seigneur recommande. » (II Cor. 10 : 3-18).
« Je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. »
« Si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché : qu’il soit anathème, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé : que le Seigneur vous réprime. » (II Cor. 2 :2-4).
Je vous exhorte, mes bien aimés à vivre, non plus selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui vous reste à vivre dans la chair. C’est assez, disait Saint-Pierre, d’avoir dans le temps passé accompli la volonté des païens, en marchant dans la dissolution, les convoitises, l’ivrognerie, les excès du manger et du boire, et les idolâtries criminelles.
Marchez maintenant dans le droit chemin, le chemin tracé par l’Evangile de notre Seigneur Jésus-Christ.
« Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous. Que nul de vous, en effet, ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme s’ingérant dans les affaires d’autrui. Mais si quelqu’un souffre comme chrétien, qu’il n’en ait point honte et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom. » (I Pierre 4 : 14-16).
« Mes bien aimés, si nous avons une prière particulière à vous adresser, c’est que vous vous gardiez des idoles, des gris-gris, des magies, etc. Car ce sont ces choses-là qui tuent notre foi et nous transforment en enfants de la perdition. »
« Que la paix et la Charité avec la foi vous soient données de la part de Dieu le Père et du Seigneur Jésus-Christ ! Que la grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus-Christ d’un amour inaltérable ! » (Ephésiens 6 : 23-24).
S. B. J. OSCHOFFA
Prophète Pasteur et
Fondateur du C. C.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×